Résumé du mois d’avril sur les bourses

Les marchés boursiers en AvrilLe mois d’Avril aura eu raison du regain d’optimisme constaté sur les marchés depuis le début de l’année. La majorité des bourses européennes étaient à la baisse à la fin du mois. La faute vraisemblablement à la crise de la dette, qui signe son retour sur le devant de la scène. Avec pour conséquence directe une tension à nouveau sur les taux du marché obligataire des titres de dette des états qui atteignent les 6 %.

L’attention se porte notamment sur l’Espagne et l’Italie troisième et quatrième puissance économique européenne. Alors que l’entrée en récession de nombreux pays issus la zone euro se confirme et inquiète de plus en plus les investisseurs. En effet ceux-ci se questionnent sur la capacité des états à tenir leurs engagements, alors qu’une révision à la baisse des recettes fiscales apparaît désormais comme inévitable. Seule l’Allemagne grâce à ses performances économiques, dispose encore de la confiance des investisseurs.

Les performances des indices boursiers

Ainsi à Francfort le Dax limite ses pertes et recule de 2 %, à la City le Footsie reste stable dans des niveaux identiques de la fin du mois de Mars, l’indice CAC 40 cède 6 %, Madrid 11% et Milan 8 %. Aux États-Unis le Dow Jones reste quasiment inchangé par rapport à la fin du mois de Mars, et maintient les 8 % glanés depuis le mois de Janvier, l’indice S&P varie lui aussi très peu, tandis que le Nasdaq perd 3 %.

Le mois d’avril à la Bourse de Paris

À la bourse de Paris la dette des états européens aura mis sous pression les valeurs financières qui ont largement animé l’actualité. La tendance générale s’inscrit clairement en baisse. La Société Générale dégringole de 17 % à 17,86 euros, le Crédit Agricole régresse de 15 % à 3,88 euros, la BNP Paribas recule de 13 % à 30,35 euros.

Alcatel-Lucent avec 30 % de perte et un cours à 1,16 euros ferme le wagon, le groupe Peugeot l’accompagne en queue de peloton, lourdement sanctionné par des investisseurs mécontents plaçant le titre en dessous de 9 euros. Quelques titres signent de bonnes performances tout de même, notamment le Groupe Accord qui signe une baisse de 2 % à 26,09 euro le 30 avril. L’action L’Oréal se joue de la tendance baissière et signe un record en séance à plus de 94 €, suite à l’annonce de la progression de son chiffre d’affaire durant le premier trimestre. Le titre termine sa course ce mois-ci avec un cours à 90,89 euros.

Site boursier source des données : Boursorama

Catégorie: Bourse

Suggestions d'articles:

Hublot dévoile sa création Red’n’Black conçue pour Only Watch 2013 Hublot dévoile sa création Red’n’Black conçue pour Only Watch 2013
Swatch Group : les plus grandes maisons horlogères Swatch Group : les plus grandes maisons horlogères
Quand les métaux précieux n’attirent plus les investisseurs Quand les métaux précieux n’attirent plus les investisseurs
Les plus belles montres en or Les plus belles montres en or
© 2018 ClubActions.com – Finance en ligne. All rights reserved.