Le bitcoin : une monnaie qui suscite beaucoup d’intérêt

Il est des révolutions que l’on ne voit pas venir et le Bitcoin fait incontestablement partie de celles-ci dans le domaine financier et monétaire. Arrivé sans crier gare en 2009 et imaginé par un groupe d’anonyme connu sous le nom de Satoshi Nakamoto, le Bitcoin est une monnaie virtuelle qui s’est progressivement développée et qui se distingue radicalement de ses homologues.

Une monnaie virtuelle unique au mode de fonctionnement spécifique

Dès sa création, le bitcoin se dissocie fondamentalement d’autres types de monnaies virtuelles de part ses règles particulières d’emploi et de fonctionnement. Ceci en explique grandement les raisons pour lesquels le Bitcoin n’a pas tardé à susciter le plus vif intérêt.

La variation de la valeur du Bitcoin évolue selon un cours totalement décorrélé des marchés boursiers, ce qui en détermine son taux de change, intégralement virtuelle, pour une monnaie cette fois-ci réelle, à l’image de l’Euro ou du dollar, et évolue en fonction de l’offre et de la demande. C’est dans ce cadre que la spécificité du Bitcoin se précise puisqu’elle n’est dès lors plus considérée comme une monnaie virtuelle mais bel et bien une véritable monnaie qui répond à ses propres règles de conversion.

Une gestion totalement décentralisée

Autre particularité du Bitcoin qui explique l’attraction et l’intérêt qu’il suscite, sa gestion s’opère sans l’intervention de banque ou de bourse. Il n’existe aucun organe de régulation et la valeur du Bitcoin oscille en fonction de l’utilisation qui en est faite par leur propriétaire. Le Bitcoin est intégralement décentralisé ce qui en fait une monnaie virtuelle totalement inédite.

L’une des autres révolutions que constitue l’existence de Bitcoin tient au fait que l’ensemble des transactions effectuées par les possesseurs de Bitcoin se fait par l’intermédiaire de logiciels installés directement sur les ordinateurs de la communauté ainsi constituée.

A titre d’illustration, l’un des programmes les plus couramment utilisés par les possesseurs de bitcoin est connu sous le nom de Bitcoin-Qt et est à l’origine, dès ce dernier installé sur les machines, de la génération d’un porte-monnaie virtuel directement exploitable. Contrairement aux monnaies virtuelles actuellement présentes sur le réseau, les bitcoin ne nécessitent, pour être employés, aucune inscription de toute sorte sur un site ou un serveur. C’est grâce au rattachement à une adresse que vont pouvoir se faire à la fois l’identification mais aussi les transactions d’un compte à un autre.

Il existe certaines similitudes entre le mode de fonctionnement des bitcoins et certains programmes de peer-to-peer. En effet, l’installation du logiciel sur chacune des machines de possesseurs de bitcoin va permettre de partager au niveau international les efforts de calcul. Cet effort consenti par l’ensemble des utilisateurs ne se fait pas sans contrepartie puisque de façon périodique la génération de bitcoins est effectuée et fait l’objet d’une distribution aléatoire, ce qui constitue une opportunité non négligeable d’enrichir sa cagnotte déjà existante.

Proposant un mode de fonctionnement totalement original et se plaçant à la croisée des chemins entre monnaie virtuelle et réelle, il n’est guère étonnant que le Bitcoin suscite le plus vif intérêt et accroît progressivement sa popularité au niveau mondial. Mais cela nous amène également à nous poser une question essentielle : cette monnaie virtuelle a t-elle un avenir ?

Catégorie: Finance

Suggestions d'articles:

Hublot dévoile sa création Red’n’Black conçue pour Only Watch 2013 Hublot dévoile sa création Red’n’Black conçue pour Only Watch 2013
Swatch Group : les plus grandes maisons horlogères Swatch Group : les plus grandes maisons horlogères
Quand les métaux précieux n’attirent plus les investisseurs Quand les métaux précieux n’attirent plus les investisseurs
Les plus belles montres en or Les plus belles montres en or
© 2017 ClubActions.com – Finance en ligne. All rights reserved.